5 étapes pour créer son projet musical comme un pro !

Vous souhaitez créer votre projet musical de manière professionnelle et efficace ? Vous êtes perdu dans la jungle de l’industrie musicale ? Cet article est pour vous !

En 5 étapes, nous vous guidons pas à pas dans la création de votre projet musical !

1 – Définir les objectifs de votre projet musical

 

Il est aujourd’hui très facile de donner vie à vos compositions en ayant accès à des logiciels de MAO. Il est encore plus facile de distribuer votre musique sur internet et les réseaux sociaux.

Mais lorsque vous souhaitez aller plus loin dans la musique et professionnaliser votre projet musical, il est indispensable de connaître les objectifs visés.

Il y a de nombreuses questions à vous poser pour définir vos objectifs.

À vous de vraiment savoir, ce que vous voulez faire de votre musique et où vous souhaitez aller.
C’est indispensable afin de définir les étapes de votre projet à franchir. Surtout, que vos objectifs et vos étapes soient réalisables avec vos moyens humains, techniques et financiers.

Afin de vous aider dans la détermination de vos objectifs, aidez-vous de la méthode SMART.

Les objectifs et indicateurs SMART sont utilisés dans différents domaines dont le marketing, le management ou encore dans la gestion de projet. 
Ils permettent de décrire les objectifs que l’on veut exprimer de façon la plus claire, la plus simple à comprendre et pour lesquels les résultats sont réalisables.

S comme Spécifique : Qu’est-ce que je veux faire ?

  • Je veux faire de la scène
  • Je veux enregistrer mon EP et le distribuer en étant indépendant
  • Je veux enregistrer mon album et démarcher des majors
  • Je veux rassembler un public autour de ma musique
  • Je veux gagner de la visibilité sur internet et les réseaux sociaux
  • etc.

M comme Mesurable : Quelle(s) métrique(s) dois-je suivre pour évaluer la réalisation ?

  • Nombre de morceaux disponibles
  • Nombre de maquettes en cours
  • Nombre de fans autour de mon projet
  • Nombre de réponses positives/négatives à ma prospection
  • etc.

A comme Atteignable/Acceptable/Ambitieux : Est-ce possible d’atteindre ces objectifs ? Est-ce motivant ?

  • Oui et pourquoi ?
  • Non et pourquoi ?

Un objectif doit être atteignable pour favoriser la réussite. Il doit être acceptable et suffisamment grand pour être ambitieux et pour qu’il représente un défi. Surtout il doit être motivant !

R comme Réaliste : Est-ce que j’ai les moyens humains / temporels / financiers ?

  • Moyens humains : est-ce que je suis seul.e sur mon projet ? Est-ce que j’ai des professionnels autour de moi ?
  • Moyens temporels : Oui mon emploi du temps me permet d’avoir X heures à consacrer à mon projet
  • Moyens financiers : J’ai X € pour investir dans mon projet

T comme Temporel : Combien de temps je me donne pour arriver à ces objectifs ?

Votre objectif doit avoir un timing. Il doit être délimité dans le temps. Fixez-vous une date butoir avec éventuellement des dates intermédiaires.
L’objectif doit être clairement défini dans le temps avec un terme précis comme « dans trois mois » et non pas par des termes flous comme « le plus vite possible ».

 

2 – Définir ses besoins

 

Une fois que vos objectifs sont clairement définis, il va falloir déterminer vos besoins pour réaliser votre projet et atteindre vos objectifs.

Encore une fois, les besoins peuvent être nombreux, diversifiés et surtout différents en fonction des projets. C’est ce qui fait aussi toute l’originalité d’un projet.

Mais ! Parce qu’il y a presque toujours un mais, les étapes de création et de réalisation d’un projet musical sont souvent les mêmes.

Exemples : Vous êtes compositeur, mais vous n’arrivez pas à faire sonner vos compositions comme les titres que vous entendez à la radio. Vous écrivez facilement vos textes et vous auriez besoin d’un spécialiste pour composer votre projet en harmonie avec ce que vous avez en tête. Vous composez vous-même votre base (ligne de chant sur quelques accords) et vous souhaitez faire appel à un arrangeur.

Ou encore :

  • Vous avez besoin d’un auteur pour écrire ou co-écrire vos textes
  • Vous avez besoin avez besoin d’un studio pour enregistrer vos voix et vos instruments
  • Vous avez besoin d’un arrangeur musical
  • Vous avez besoin d’une personne pour mixer et d’une autre pour masteuriser
  • Vous avez besoin de faire une campagne de crownfunding pour financer votre projet
  • Vous avez besoin d’aide pour monter un dossier de subvention pour vous autoproduire
  • Vous avez besoin d’un producteur pour financer votre projet
  • Vous avez besoin d’un photographe pour réaliser vos visuels
  • Vous avez besoin d’une personne pour réaliser votre clip
  • Vous avez besoin d’une personne pour créer votre site internet
  • Vous avez besoin d’aide pour vos réseaux sociaux
  • Vous avez besoin de quoi ?

A vous de comprendre et de définir vos besoins pour répondre aux objectifs fixés dans la première étape. On continue sur la troisième étape !

 

3 – Définir l’univers et trouver la place de son projet musical

 

Vous devez certainement avoir une idée de la musique que vous voulez faire. Bien souvent, cela résulte de vos goûts musicaux et de ce qui vous touche dans la musique.

Votre vision, bien qu’elle soit bonne, doit aussi coller aux objectifs que vous vous êtes fixés. En effet, la musique étant accessible à tous et très consommée, un nouveau titre arrive chaque jour.

Alors, comment se démarquer avec sa musique ? Comment proposer une musique originale tout en étant comprise et appréciée du public ?

Ce qui va suivre risque de déplaire à plus d’un, car vous pourrez avoir l’impression que la n’est plus naturelle.

⚠️ Attention spoiled ⚠️

La musique, quand elle est commercialisée, est étudiée de fond en comble et déterminée pour répondre aux critères actuels du public. La musique étant une industrie créative et culturelle, n’en reste pas moins une industrie.

Et c’est là qu’existe toute la complexité de faire de la musique. Comment faire sa musique, la partager au plus grand nombre, répondre aux objectifs fixés et en vivre ?

Nous ne sommes pas là pour vous donner LA recette magique, simplement nous vous invitons à réfléchir sur :

  • Est-ce que ma musique peut convenir au public que je vise ?
  • Est-ce qu’elle est défendable sur scène ou en maison de disque ?
  • Est-ce qu’elle répond aux codes actuels radiophoniques ?
  • Est-ce que ma musique peut avoir une place dans l’industrie musicale ?

Une fois que vous avez une vision clairvoyante de votre projet musical, il est temps de passer à la réalisation concrète de votre musique ! On continue avec l’étape suivante !

 

4 – La composition et les arrangements de votre projet musical

 

L’étape de la composition est la plus intéressante. Elle est le cœur de votre projet musical. C’est aussi l’étape la plus délicate.

C’est ici que vous allez pouvoir faire ressortir qui vous êtes et tout ce que vous êtes émotionnellement et musicalement. Vous avez l’opportunité d’exprimer ce que vous voulez.

Mais ! Encore une fois, il y a un « mais » malheureusement.
Il ne faut pas oublier que pour présenter votre projet de manière professionnelle, il doit avoir le format adapté aux radios ou encore aux maisons de disques.

C’est bien là que tout se complique. On tourne encore autour des questions :

  • Quel est le style de musique qui me plaît ?
  • Comment est-ce que j’imagine mon projet ?

Et les questions vues précédemment.

Les musiques qui passent à la radio sont toutes travaillées pour que l’oreille humaine soit captée du début à la fin. Pour qu’au moment du second refrain, le public soit déjà en train de chanter. On parle donc de format de composition et des suites d’accords.

On parle aussi des sonorités ! C’est là qu’entre en jeu l’arrangeur !

L’arrangeur intervient lorsque la composition est faite. Son rôle et son but sont d’améliorer la composition et de lui donner la couleur finale. En gros, il intensifie l’univers artistique souhaité.

 

5 – Mettre en avant son univers artistique par son identité visuelle

 

Votre identité visuelle doit transpirer votre univers musical.

Elle doit refléter ce que vous êtes, ce que vous dites, ce que vous voulez montrer de vous et de votre musique.

Votre musique parle d’elle-même, mais vous devez aussi parler pour elle. Personne n’attend personne jusqu’à ce que quelqu’un le découvre. Alors il faut le montrer et vous faire remarquer correctement, pour les bonnes choses et de la meilleure manière possible.

Votre identité visuelle regroupe énormément de choses :

  • Votre tenue vestimentaire, qui n’est pas obligatoirement un costume de folie, mais qui doit vous ressembler.
  • Votre logo « nom de scène » qui doit être reconnaissable et cohérent. Il est préférable qu’il soit réalisé graphiquement par un professionnel.
  • Votre site internet doit être le noyau visuel de votre communication. Il se doit d’être une belle vitrine pour votre musique.
  • L’ensemble de vos photos et de vos vidéos
  • La façon dont vous communiquez sur les réseaux sociaux
  • etc.

Tout cet ensemble doit être réfléchi, construit en cohérence avec votre musique.

 

 

Votre univers artistique doit être reconnaissable par votre musique et identifiable par votre image. Votre projet est unique, sur une place où de nombreux projets musicaux s’agitent. Soyez originaux et naturels, amusez-vous, faites du bon son, entourez-vous de professionnels compétents pour vous aider à atteindre vos objectifs et démarquez-vous avec style !

Obtenez une analyse gratuite de votre projet

Nous analysons votre projet musical afin de vous donner immédiatement un plan d'action !